Les Anciens...

Publié le 31 Décembre 2011

Une nouvelle année commence déjà et comme à chaque fois, j'ai presque oublié où j'étais l'an dernier.

J'ai toujours oublié ce que j'avais écris l'année passée mais je relis toujours mes anciens mots. D'ailleurs...

Comme je vous l'avais annoncé juste après la naissance de Seiji, notre club est plein de vitalité (à l'image de son professeur excepté sa mémoire). 

 

Mais j'avais vu un peu juste en vous annonçant deux naissances à venir car ce seront bien quatre enfants de camarades d'entraînement que nous allons pouvoir célébrer en 2012.

 

La vie trouve son chemin et nous essayons de ne pas nous laisser distancer.

Finalement, nous serons nous aussi laissés sur place alors que les autres poursuivront leur route pour quelque temps encore.

 

Nous sommes tous un maillon de quelque chaîne.

Plus ou moins épais, plus ou moins solide.

 

Ce que nous pouvons toujours faire en tant que Budoka, c'est nous souvenir de tous ces adeptes qui se sont succédés, entraînés, affrontés et qui sont aujourd'hui disparus. Si nous étudions aujourd'hui les arts martiaux, c'est parce que d'une manière ou d'une autre, leur savoir s'est transmis génération après génération jusqu'à nous. Même si comparer notre travail d'amateurs à celui des Maîtres du passé comme à celui de tous ces inconnus qui luttaient pour leur vie n'a pas de sens, je crois que le simple fait de travailler de tout notre cœur avec sincérité et avec les moyens dont nous disposons, est la meilleure marque de respect que nous puissions leur exprimer.

 

Enfin, même si ils sont tous morts et que notre respect ne leur apporte rien, même si un jour toute trace de leur savoir comme de leur existence aura disparu, rien ne nous empêche d'être reconnaissants pour tout ce que la pratique de l'Aïkido nous aura apporté dans notre vie.

 

Et dans ce cas, pourquoi pas ne pas être reconnaissant envers tous ces Anciens qui nous ont précédés et que nous allons suivre même si c'est de façon maladroite...

 

Rédigé par Issei Tamaki

Publié dans #Archives

Repost 0
Commenter cet article